Seuls (volume 1) - Parenthèse n°3

Gazzotti et Vehlmann


Seuls, Volume 1 : La Disparition, aux éditions Dupuis, 2005.

Disponible sur La Librairie.com au prix de 10,95 euros.


Seuls (volume 1) - Gazzotti et Vehlmann



Alors que l'adaptation cinématographique est sortie cette année (que je n'ai pas eu l'occasion de voir), j'ouvre cette troisième parenthèse sur le blog afin de vous parler de la version originale, une bande-dessinée qui me tardait de lire : Seuls est une BD franco-belge qui s'inscrit dans le registre aventure fantastique. 


Que dit la quatrième de couverture ? 


Dans une ville où les habitants ont mystérieusement disparu, cinq enfants vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS. 

Autant vous dire, un synopsis sobre et hyper alléchant. 

C'est pour cette raison que j'avais hâte de lire cette BD, dont je vous partage mon avis après seulement la lecture du premier tome. Cela s'explique tout simplement parce que ce premier épisode répond parfaitement à mes attentes. Le scénario est palpitant alors qu'on en est tout juste aux balbutiements de l'intrigue. La narration est efficace, avec la présentation des cinq protagonistes dès le début : on a donc un aperçu de leur personnalité, de leur caractère. Et le mystère sur la disparition tient forcément en haleine le lecteur de bout en bout. 

Mention spéciale pour l'atmosphère. Je ne suis pas un spécialiste du dessin, mais je trouve que le découpage est très puissant puisqu'il nous plonge littéralement dans le vide et le silence que ces cinq enfants vont côtoyer au quotidien. 

Le danger commence à apparaître, la peur se fait sentir, et une multitude de questions s'ouvrent à nous... on n'a qu'une envie, c'est d'en découvrir les réponses.

Je vous invite vraiment à lire cette série. Vous ne serez pas déçus par la qualité des graphismes et la profondeur du scénario. 


A dimanche, pour de nouvelles chroniques !


POST-SCRIPTUM : 

Entre le moment où j'ai écrit ces lignes et celui de la parution de la chronique, j'ai eu le temps et le plaisir de lire les trois volumes suivants qui sont tout aussi palpitants, qui procurent une bonne dose d'adrénaline. Le mystère sur la disparition des adultes s'épaissit, ouvrant sur de nouvelles questions. Les dangers augmentent en intensité et demeure toujours cette qualité scénaristique dont je parlais pour le premier tome.

Foncez !
Seuls (volume 1) - Parenthèse n°3 Seuls (volume 1) - Parenthèse n°3 Reviewed by Un pays & un livre on vendredi, novembre 17, 2017 Rating: 5

Aucun commentaire