La Terre des fils - Parenthèse n°9

Gipi


Lors d'un brunch littéraire organisé par la médiathèque de ma ville, une des intervenantes a présenté cette bande-dessinée monumentale (288 pages quand même !) en disant qu'autour d'elle beaucoup de monde en parlaient en bien, elle en revanche n'avait pas été convaincue.

Il n'en fallut pas plus pour que ma curiosité soit piquée au vif. Ni une, ni deux, je l'ai emprunté et me suis mis dans un coin de la bibliothèque afin de me faire mon propre avis.

Alors, ai-je succombé au charme apocalyptique ?


La Terre des fils - Gipi


De quoi ça parle ? 


Sur les causes et les motifs qui menèrent à la fin on aurait pu écrire des chapitres entiers dans les livres d'histoire.

Mais après la fin aucun livre ne fut plus écrit.

Qu'en ai-je pensé ?


Malgré une quatrième de couverture concise et énigmatique, j'ai tout de suite été mordu par l'univers de cette BD à tel point que je l'ai dévoré en une séance de lecture. 

On y suit deux frères, vivant avec leur père bourru et dur avec eux, qui tentent de vivre dans un environnement peu propice à la rêverie... Tous les personnages évoluent à l'état sauvage. Le tout mis en scène par des coups de crayon et un scénario totalement immersifs.

On plonge littéralement dans cette atmosphère brute.

Le langage saccadé et fragmenté, les traits du dessin comme des ratures, les silences, sont autant d'éléments qui fabriquent cette société post-apocalyptique sous nos yeux et à laquelle on adhère, malgré la bestialité, le manque d'humanité et l'incongruité. 


La Terre des fils est une bande-dessinée qui se concentre sur l'évolution de ces deux frères, confrontés à diverses "péripéties", et les raisons de l'état actuel de la société sont distillées par-ci par-là sans en faire le centre même du récit. 

Ainsi, on s'intéresse avant tout à ce qu'il reste d'humain quand il semble ne rester que du primitif autour d'eux. C'est ce focus que j'ai adoré, car, c'était comme si la chute du monde n'était pas importante. Ce qui compte, c'est de voir s'il peut demeurer quelque chose de nous malgré cette situation dans laquelle nous pourrions nous diriger...


J'ai vraiment pris du plaisir à découvrir cette bande-dessinée qui s'apprécie pour sa qualité immersive et la réflexion qu'elle apporte sur nos émotions, nos relations, notre mode de vie. Bref, je ne peux que vous inviter à vous la procurer depuis le site de La Librairie.com.



A très bientôt pour de nouvelles lectures aussi passionnantes !


La Terre des fils - Parenthèse n°9 La Terre des fils - Parenthèse n°9 Reviewed by Un pays & un livre on vendredi, mai 18, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire