Les chroniques à Juju #2 - Les 5 regrets des personnes en fin de vie

Bronnie Ware


Les 5 regrets des personnes en fin de vie, 2013, aux éditions Trédaniel.

Traduit par Christine Lefranc. 

Ce livre est disponible sur le site de La Librairie.com pour 19,90 euros.



Les 5 regrets des personnes en fin de vie - Bronnie Ware


Quatrième de couverture :



À votre avis, quels pourraient être vos 5 plus grands regrets, à l'automne de votre vie ?


Bronnie Ware - infirmière en soins palliatifs - a posé cette délicate question aux patients qu'elle a accompagnés durant leurs dernières semaines, et avec lesquels elle a tissé des liens profonds.


Émue par leurs réponses sincères et authentiques, mais aussi bouleversée par la similitude de leurs témoignages, l'auteur a souhaité les partager au travers de cet ouvrage intense qui nous fait tous réfléchir sur le sens à donner à notre vie...


Un livre courageux, essentiel, qui nous invite à mener une vie au plus près de nos aspirations...


Le blog de Bronnie Ware, vu par plus de 3 millions d'internautes dès la première année, et son livre ont obtenu un succès phénoménal dans les pays anglophones.



Mes impressions :



J'attendais beaucoup de ce livre. Au vu de son succès (ce livre a été traduit dans vingt-neuf langues !), il est évident qu'il a quelque chose à apporter à chacun de nous. 
Pour aller droit au but, j'ai apprécié ma lecture, mais peut-être avais-je trop idéalisé ce texte car il ne m'a pas transporté à chaque ligne.


Dans cette œuvre, Bronnie Ware raconte son expérience auprès de nombreuses personnes qui sont en train de mourir. Les conversations relatées sont passionnantes et font écho à des éléments personnels de notre propre vie. Il est impossible de ne pas se reconnaître dans l'un ou l'autre des récits, ou de craindre de n'avoir pas les mêmes regrets que ceux des mourants lorsque notre propre fin viendra. 


L'écriture est agréable en raison de sa simplicité : l'auteure fait sentir qu'il faut apprécier tous les moments qui nous sont offerts grâce aux mots qu'elle emploie, qualifiant par exemple ses rencontres, ses promenades ou les leçons qu'elle a tirées de ses erreurs de « merveilleuses ».


Toutefois, les passages du livre que j'ai trouvés les moins intéressants sont tous ceux où Bronnie Ware nous raconte sa vie. Il est certes très utile de connaître son parcours professionnel et personnel, surtout lorsqu'il est mis en regard des réflexions qu'elle tire de ses rencontres, mais l'utilisation excessive du « moi, je » devient lassante. Le titre est en ce sens un peu trompeur, du fait de la place qu'occupe la vie de l'auteure par rapport aux regrets.


Pour conclure, je dirai que Les 5 Regrets des personnes en fin de vie nous apporte une réflexion sur le sens de la vie et une envie de méditer sur la nôtre. On ne ressort pas indemme des paroles des personnes mourantes : l'important est d'être soi-même, de ne pas trop travailler, de profiter de la vie en restant simple... Autant de recommandations qu'on devrait garder en tête à chaque instant après la lecture de ce livre.


N'hésitez pas à aller jeter un œil au site internet, très inspirant, de l'écrivain : www.bronnieware.com


Les chroniques à Juju #2 - Les 5 regrets des personnes en fin de vie Les chroniques à Juju #2 - Les 5 regrets des personnes en fin de vie Reviewed by Un pays & un livre on jeudi, mai 24, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire