Ce n'est pas toi que j'attendais - Parenthèse n°11

Fabien Toulmé



Comme chaque mois, maintenant, je me rends à un café lecture organisé par la médiathèque de ma ville. Le thème de cette séance portait sur les sagas familiales. Les deux intervenantes nous proposent tout un panel de lectures où chacun des livres présentés donne une telle envie de le dévorer qu'il est souvent difficile d'être raisonnable.

Lors de ce samedi littéraire, je suis tombé sous le charme de la quatrième de couverture de cette BD autobiographique de Fabien Toulmé. Le sujet me troublait, m'interpellait. 

Ai-je bien fait de l'emprunter ?


Ce n'est pas toi que j'attendais - Fabien Toulmé


De quoi ça parle ?


C'est l'histoire d'une rencontre.

La rencontre d'un père et de sa petite fille pas comme les autres. Pour Fabien, l'annonce de la trisomie de Julia, c'est le monde qui s'écroule. Comment faire face au handicap de son enfant ? Comment apprendre à l'aimer ? Entre colère, doutes, moments de tristesse et bonheurs inattendus, l'auteur raconte le difficile chemin d'acceptation qui le mènera vers sa fille.

Qu'en ai-je pensé ?


Sortez les mouchoirs pour ne pas inonder votre appartement des torrents de larmes qui s'apprêtent à vous échapper en lisant cette BD.

Mon dieu, que d'émotions ! 

Je crois bien que je peux compter sur les doigts d'une main les oeuvres qui m'ont fait trembler autant que le récit illustré de Fabien Toulmé. Des pleurs, beaucoup de pleurs, des sourires, beaucoup aussi, et constamment la chair de poule. 


Ce récit aurait pu être maladroit. Le titre, par ailleurs, semble froid et sans pitié. Or, chaque page respire l'amour. Cette histoire, aussi vraie qu'elle peut l'être, met en scène le COMBAT d'un père pour accepter sa fille trisomique. Je choisis et souligne ce mot paradoxal quand on parle d'amour parental, mais il est à l'image du parcours de ce père incapable, au début, d'éprouver de l'affection pour son deuxième enfant.

Alors, oui, c'est parfois rude de voir ses réactions. 

Mais elles sont authentiques. Et qui peut se targuer de réagir différemment ?

C'est  parce qu'il est honnête qu'on excuse sa brusquerie, qu'on comprend sa désillusion, qu'on accepte ses doutes. On le suit, lui et sa nouvelle petite famille, affronter la maladie, la peur, les regards du monde sur cet enfant "spécial".

Apprendre à aimer, voilà ce qui vous attend en lisant ce récit poignant qui retournera vos tripes, parce qu'il n'est ni moralisateur, ni indélicat, ni voyeuriste. Cette BD est expiatrice pour l'auteur et le lecteur. Elle vient soulager, mettre le doigt, sur une douleur enfin apaisée qu'on finit, nous aussi, par éprouver.

Si vous n'avez pas la possibilité de l'emprunter dans la bibliothèque de votre ville, privilégiez un site indépendant tel que La Librairie.com pour commander cet ouvrage.


A très bientôt pour une nouvelle parenthèse !
Ce n'est pas toi que j'attendais - Parenthèse n°11 Ce n'est pas toi que j'attendais - Parenthèse n°11 Reviewed by Un pays & un livre on dimanche, août 12, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire