Histoires d'un instant - Parenthèse n°14

Alison Ruiz



Cette fois-ci, c'est l'auteure qui est venue directement à moi en me proposant de lire son recueil de nouvelles dramatiques, par le biais d'Instagram. Afin de faire connaître son oeuvre, elle voulait que je fasse un retour public sur son travail, ce que j'ai accepté immédiatement et ce que je m'apprête à faire à présent.


Histoires d'un instant, un recueil qui fait perdre son temps ou pas ?


Histoires d'un instant - Alison Ruiz



Quatrième de couverture :


C'est l'histoire d'un instant. Celui qui a changé cette vie à jamais et celui qui a fait ressortir ce sentiment enfoui au plus profond de cet être. C'est cette haine qui était jusqu'alors enveloppée d'un amour indescriptible et qui, d'une seconde à l'autre, éclate au grand jour. C'est l'histoire de tous ces instants, ceux qui ont laissé ces cicatrices invisibles.

Mon avis :



Ce recueil vous procurera, à coup sûr, de bons moments. Même si les nouvelles créent un sentiment de frustration, car souvent (trop) courtes et qu'on aimerait tellement en lire davantage. 

Attention ! Ce n'est pas un mauvais point. Les histoires sont tellement fines que notre lecture se sent parfois lésée quand celle-ci se trouve abruptement interrompue. Alison Ruiz va à l'essentiel, capte l'essentiel d'un instant, d'une émotion, d'une passion.

Sa plume est délicate et belle. 

Ses personnages attachants et écorchés.
Leurs souffrances, ou leurs bonheurs, se partagent tant on est gagné par l'empathie.

Les drames de la vie sont retranscrits avec brio dans les différentes nouvelles qui abordent des thématiques aussi larges que sensibles (l'homosexualité féminine, la mort, le suicide...). Avec un final surprenant qui prouve qu'Alison Ruiz est une auteure à part entière et que je vous encourage à supporter en lisant ce recueil, disponible sur ce lien.


Bonne lecture et à très vite pour la rentrée du tour du monde !
Histoires d'un instant - Parenthèse n°14 Histoires d'un instant - Parenthèse n°14 Reviewed by Un pays & un livre on mercredi, août 22, 2018 Rating: 5

Aucun commentaire