Merle Collins - Etape n°74

Grenade



Because the Dawn Breaks, 1985.

Poème en version originale.

Recopié depuis le site Taylor & Francis Online.




Merle Collins



Quand on parle de Grenade, il ne faut pas confondre avec la ville espagnole du même nom. Je dis ça parce que Google avait du mal à comprendre ce que je recherchais... Mais géographiquement parlant, il y a un océan qui les sépare. Aujourd'hui, il va donc bien être question de l'île de Grenade, située dans la mer des Caraïbes. 


Les auteur.e.s, ce n'est pas cela qui manque à cette île riche d'une littérature que j'aimerais pouvoir vous faire découvrir et partager avec vous en français. Néanmoins, malgré ma persévérance et mon investigation, je n'ai pas réussi à mettre le doigt sur un texte traduit. 


Qu'importe !


Je vous offre tout de même l'opportunité de lire un extrait de poème de Merle Collins, issu du recueil intitulé Because the Dawn Breaks. Littéralement, "Parce que l'Aube se brise". Rien que le titre est une promesse poétique intense. 


Qui est Merle Collins ?


A la fois poétesse et nouvelliste, elle est aussi une remarquable professeure d'université, notamment en Littérature comparée. Elle demeure l'une des figures majeures de la création littéraire de Grenade avec Jacob Ross.


Bonne lecture !



Because The Dawn Breaks


We speak because
When the rain falls in the mountains
The river slowly swells
Comes tumbling down
Over boulders
Across roads
Crumbling bridges
that would hold their power
against its force
We speak because we dream


We speak for the same reason
that the thunder frightens the child
that the lightning startles the tree


We do not speak to defy your tenets
or to upset your plans
or to tumble your towers of Babel
but in spite of the fac that we do


We speak because we dream
because our dreams
are not sitting in pigpens
in any other body's backyard
not of catching crumbs from tables
not of crawling forever
along the everlasting ant-line
to veer away in quick detour
when the elephant's foot crashes down
not of having to turn back
when the smell of death
assails our senses
not of striving forever
to catch the image of your Gods
within our creation 



Dimanche prochain, nous irons en territoires glacés... Au Groenland !

Merle Collins - Etape n°74 Merle Collins - Etape n°74 Reviewed by Un pays & un livre on dimanche, novembre 04, 2018 Rating: 5

2 commentaires